La fondation Vasarely

Face à la Sainte-Victoire de Cézanne chère à Vasarely, la Fondation Vasarely d’Aix-en-Provence, centre architectonique, représente l’engagement et la vision de l’artiste pour la « cité polychrome du bonheur ». Achevée en 1976, elle comprend 16 alvéoles en forme d’hexagones, et regroupe 44 intégrations architecturales monumentales. Elle est depuis 2013 classée monument historique, et un projet de rénovation a commencé sous la houlette de Pierre Vasarely, petit fils de l’artiste. Lieu unique, atypique et utopique, elle est probablement le chef d’oeuvre, l’accomplissement ultime de Victor Vasarely, réussissant la synthèse entre l’art et l’architecture. A voir absolument !

Il existe aussi deux musées Vasarely en Hongrie, l’un à Pecs sa ville natale, l’autre à Budapest. Tous deux proposant des œuvres rares et inestimables de l’artiste.